Zoologie urbaine

Ou « ce que je crois savoir d’eux ».
C’est une série commencée il y a plusieurs années de cela. Le principe en est simple, à partir d’une scène publique illustrée par une photographie, il s’agit d’écrire l’histoire objective de ses protagonistes. Pour ce faire, je m’appuye sur ce que j’observe mais aussi sur les bribes de dialogues que je peux surprendre. En un sens, je tente d’enregistrer ma propre réalité d’une scène à laquelle j’assiste mais dont je ne suis qu’un protagoniste passif. Un observateur.
Ces observations sont censées étayer mon existence. Prouver que ma vie est bien inscrite ici et maintenant, dans ce temps et dans cet espace.
Elles n’ont d’autres portées que celle-là.

Publicité